> Histoires vraies > Une Renaissance à Venise

Toutes les histoires vraies

Une Renaissance à Venise

Pia, 57 ans, Enseignante à la retraite, de Toscane, Italie Georges, 63 ans, Artiste peintre-plasticien, Forez-Roannais, France

Pia et Georges

Depuis quand étiez-vous inscrit sur Parship lorsque vous vous êtes rencontrés ? Aviez-vous eu d'autres contacts ou rencontres ?
- Elle : inscrite en mai 2015, puis du 25 août au 15 septembre 2015, 4 ou 5 contacts, une rencontre
- Lui : inscrit en mars 2015, deux ou trois contacts et une seule rencontre

Quel souvenir gardez-vous de votre tout premier contact sur Parship ?
- Lui : Un intérêt très vif pour son propos, une légère inquiétude quant à sa première photo (un flou "artistique" voulant apparemment cacher un "je ne sais quoi", une tristesse...)

Comment se sont déroulés ensuite vos échanges sur Internet ?
- pour moi ce fut une suite d'échanges "tests", j'étais de moins en moins persuadé qu'une rencontre crédible puisse se faire sur un site, je concentrais alors mes efforts sur mon environnement "réel" (en vain). Par conséquent je laissais des temps morts, sans imaginer que ce pût être difficile à vivre pour elle, ou donner une impression désagréable, je moulinais comme un vilain pêcheur incertain de sa position...
Jusqu'à réaliser, suite à la réception d'une nouvelle photo, qu'une étincelle venait de se produire.
Cependant, la distance... Une nouvelle "étrangère" dans ma vie... Des questions me taraudaient.
Nous commençâmes une conversation sporadique au téléphone.
Sa voix me plût, mais mon petit jeu de test se poursuivait et je la laissais dans le silence... juste pour voir... à quelques reprises !
Je ne croyais vraiment plus que ce fut possible, en même temps, ce jeu m'exaspérait et martelait mon état dépressif.
Je pataugeais depuis quelques temps dans un "à quoi bon!" lancinant que je travaillais au corps dans une petite thérapie qui fut peut-être salutaire…
En effet, je voyais se dessiner le début d'une attirance, suite à la photo charmante je reçus une étonnante photo, pleine d'humour, celle de ses petits pieds dans des sandales allemandes.
L'humour sait se faire un chemin, j'envisageais un voyage en Italie, chez elle. Non. Elle m'annonce qu'elle va à la Biennale de Venise.
Je lui réponds : Je viens. Je réserve l'avion, l'hôtel, et je sens germer un sentiment de bonheur...Venise !! Ma soif de bonheur était si enivrante que je flottais déjà sur un petit nuage et j'oubliais de la rappeler pendant deux jours...
J'étais encore barbouillé des clichés aventureux.
Puis je l'appelle un beau matin, la tête enfarinée !
Mais elle avait changé de ton.
La gravité du vivant, soudain, fit irruption dans son verbe direct.
J'étais percé par sa douleur, elle me l'exprima suavement, mes silences lui étaient insupportables.
Elle me bouleversa.
Emotionnellement bien-sûr, mais tout au fond de moi je pris conscience que j'avais devant moi une authentique personne, d'une beauté inespérée, franche et sans artifice, raffinée mais crue, fiable, crédible, entière.
Elle exigeait de tout son être que je lui emboîte le pas.
Et tout mon être n'attendait que cela.
Je ne savais pas encore que le grand nettoyage, lavage, essorage de mes scories était en marche.

Décrivez-nous les sentiments éprouvés lors de votre premier rendez-vous, vos premières impressions, vos ressentis...
Venise airport...Marco Polo...
Une petite femme, cheveux mi-longs, sautille pour me faire signe. Elle m'a reconnu de suite.
Nous prenons le chemin du quai du vaporetto, en silence. Emotion.
Mots inutiles.
La magie de Venise ? Non ! Des sentiments hors temps, le présent comme seul temps.

Parlez-nous de l’après. Les contacts suivants, les autres rendez-vous, les premiers instants de complicité
Un séjour chez elle, un séjour chez moi, quelquefois avec la présence de ma dernière fille âgée de 10 ans...
Complicité multiforme sur une foule de points fondamentaux, culture, politique, santé, lieux de vie partagés, projets, amitiés...
Petite ombre au tableau sur le partage du quotidien en présence de ma petite dernière...
Mise en place de compromis et de limites bien acceptés.


Comment vivez-vous votre histoire aujourd'hui ?
Un grand bouleversement qui s'apparente à une Renaissance.
Le besoin vital de vivre ensemble, nous avons donc décidé d'organiser nos séjours chez l'un chez l'autre en voyageant ensemble.
Beaucoup d'efforts à faire, comme un jeune couple, pour aménager nos espaces de vie...
Nous sommes très conscients des difficultés liées à notre tranche d'âge et aux rigidités plus ou moins installées, c'est un vaste chantier mais l'amour propulse toutes nos facultés de raisonnement et d'actions dans la joie et le bonheur, la seule voie possible et inespérée.

Avez-vous déjà des projets pour l'avenir (vie de couple, mariage…) ?
Mariage ?! Oui, bien sûr, nous nous marions chaque jour !
Projets pour l'avenir : Bâtir un nid dans lequel nos deux activités créatrices poursuivront leurs cheminements au quotidien, avec des espaces bien définis, dans une harmonie bienveillante.
Afin de pouvoir effectuer un retour sur le monde extérieur nourri de notre amour.

Un petit mot pour finir ?
En fin de compte, je me trouve en mesure de témoigner qu'un site de rencontres peut produire un événement majeur dans la vie réelle... à certaines conditions.
Et il se pourrait qu'une certaine zone de calme, voire d'inertie, fut déterminante dans le processus de germination, puis d'enracinement, d'un amour significativement vital, je veux dire que la mécanique sobre de Parship, s'opposant à tout entretien d'excitations superficielles, apporte un terreau qui ne s'enrichit que de l'authenticité des êtres.


Georges a raconté avec fidélité notre histoire et notre présent. Je partage son enthousiasme, sa “Renaissance”, ses espoirs. Je partage aussi son excellente considération de Parship: en effet il nous a donné la possibilité de nous rencontrer de manière toute à fait naturelle, c’est à dire inattendue inspirée inespérée… comme seuls les vrais amours arrivent dans les vies des êtres humains. Je joins à celui de Georges mon petit témoignage, qui est à lire tel qu’un sincère remerciement à tous les professionnels qui travaillent à Parship.

Ce témoignage nous a été communiqué en mars 2016.

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

En cliquant sur « Trouvez l'amour », vous acceptez nos Conditions Générales et déclarez avoir lu nos conditions de protection des données.

Site de l'annee
  • Mon cœur est à toi.
  • J’ai besoin de ton cœur pour faire battre le mien.
  • Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler.
  • Qui sème l'amour récolte l'amour.
  • Entre deux coeurs qui s'aiment nul besoin de paroles
  • Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas
  • Qui sème l'amour récolte l'amour.
  • Seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin.
  • Trouvez l'amour avec votre coeur, pas avec vos yeux.
Encore une fois !
Sujets
Error with static Resources (Error: 418)